Palm Beach en Floride

Palm Beach en Floride
Ci-dessus : Palm Beach en Floride.

Au nord de Miami, en remontant la côte atlantique, la « Ville des Milliardaires » serait la plus riche des États-Unis, érigée par l'un d'eux, Henry Morrison Flagler, qui s'offre l'île à la fin du 19e siècle et y construit aussitôt un hôtel spectaculaire, à l'époque la plus importante structure en bois au monde. Le Royal Poinciana (qui n'existe plus aujourd'hui) n'est que le premier d'une longue lignée qui profile peu à peu Palm Beach comme la station balnéaire la plus chic du pays (lire plus bas : Hôtel « The Breakers »). Rien n'a changé aujourd'hui, il suffit de se balader le long de la luxueuse Worth Avenue pour s'en convaincre.

Cet étroit bout de terre est relié à West Palm Beach, l'autre moitié continentale de la ville, par plusieurs ponts jetés sur les flots. C'est la ville la plus orientale de Floride, presque un hameau à l'échelle des États-Unis avec ses quelque 10'000 habitants.

Plage de South Palm Beach
Ci-dessus : Plage de South Palm Beach.

Les touristes en mal de bling bling apprécieront (quoique... ils en auront certainement déjà eu leur dose entre Miami et Fort Lauderdale) mais attention au coup de bambou. Une citadelle jet set, ça se mérite et ça se paie ! ABE...

Les autres seront surpris par l'authenticité et relative quiétude des plages qui s'étirent au nord de la ville, ainsi que par le nombre élevé de réserves et parcs protégés. Palm Beach est une cité qui se prête volontiers à la circulation à vélo, de nombreux hôtels proposent des bicyclettes en location.

Curiosités à Palm Beach

Hôtel « The Breakers » / Établissement historique, témoin de l'émergence du tourisme en Floride, l'hôtel « The Breakers » fut construit par le pionner milliardaire Henry Morrison Flagler en 1896. Détruit par deux incendies successifs, il fut reconstruit en 1926. Au programme, un étalement de luxe à en perdre la tête ; de l'entrée bordée de palmiers - dont certains éléments ont été empruntés à la Villa Medici de Rome - au hall gigantesque - s'inspirant du Palazzo Carega de Gênes, « The Breakers » évolue dans une (lointaine) atmosphère de Renaissance italienne, interprétation démesurée des somptueuses villas du 15e siècle. Inscrit au Registre national des sites historiques (National Register of Historic Places), l'hôtel « The Breakers » propose 540 chambres. 2000 personnes y travaillent. L'établissement se visite gratuitement, tenue correcte évidemment exigée. Un plan est remis à la réception et des visites guidées y sont organisées chaque semaine ($15). 1 S Country Road. Téléphone : 655-6611 (www.thebreakers.com).

Paramount Theatre à Palm Beach
Ci-dessus : Le Paramount Theatre à Palm Beach. Source : Library of Congress, Prints & Photographs Division, FLA,50-PALM,5-16.

La villa de Bernard Madoff. Début 2009, la localité tranquille de Palm Beach se retrouve subitement sous les feux de l'actualité lorsque l'un de ses plus prestigieux résidents, Bernard Madoff, défraie les chroniques de la presse internationale. Accusé d'une fraude historique évaluée à plus de 50 milliards de dollars, « l'escroc du siècle » possédait ici une résidence somptueuse de 5 pièces, évaluée à 9,4 millions de dollars, saisie par la justice début avril 2009 tout comme deux de ses trois yachts mouillant dans un port floridien. La route principale longeant Palm Beach vous conduira devant le Palm Beach Country Club, un club de golf très, très select où Bernard Madoff avait ses habitudes.