Miami en Floride

Skyline de Miami
Ci-dessus : La Skyline de Miami en Floride.

A l'extrême pointe sud-est de la Floride, la ville de Miami est encerclée par les eaux et les marécages ; l'Océan Atlantique à l'est et le parc national des Everglades à l'ouest. Importante agglomération de presque 400'000 habitants (c'est la deuxième ville la plus peuplée de l'état, derrière Jacksonville), elle devient carrément une mégapole de 5,4 millions d'habitants lorsque l'on évoque l'agglomération de Miami - Miami Beach - Fort Lauderdale - Hialeah. Ainsi, cette métropole urbaine est la plus importante de tout le sud des Etats-Unis et même… la sixième du pays entier.

Les Indiens Tequesta peuplaient le site de la future ville depuis plus de 12'000 ans avant l'arrivée des premiers colons européens. Ils l'ont nommée ainsi en référence à la rivière abondante qui s'écoule dans la région, "Miami" signifiant "eau douce".

Aujourd'hui, la ville dénombre presque autant de locuteurs espagnols qu'anglais, on parle alors de ville bilingue. Car Miami concentre l'immigration, parfois clandestine, d'Amérique centrale et du Sud, on la surnomme "The Gateway of the Americas" (la porte d'entrée des Amériques). C'est justement grâce à cette immigration que Miami a connu un sursaut démographique sans précédent durant le 20e siècle. A peine 300 personnes vivaient ici il y a une centaine d'années, elles sont presque 400'000 aujourd'hui.

La plage de Miami Beach
Ci-dessus : La plage de Miami Beach.

Sa situation spécifique confère à Miami un climat extrêmement doux, avec une température moyenne de 24°C toute l'année (15,1°C en moyenne en janvier et 32°C en moyenne en juillet). La ville vit donc, naturellement, de ses revenus touristiques. Paradis tropical au bord de la mer, planté de cocotiers qui s'épanouissent toute l'année sous un soleil quasi permanent, Miami est aussi le plus important port de croisières du monde.

Miami Beach en Floride
Ci-dessus : Miami Beach en Floride.

Miami se répartit en quartiers dont les rues, tirées à la règle, facilitent l'orientation. Si les Miamians (habitants de Miami) vivent principalement sur la Miami continentale, les touristes s'épanouissent généralement plus loin, sur l'île de Miami Beach (... à force d'entendre que Downtown Miami est dangereux. Et c'est assez vrai, en particulier à la nuit tombée).

Quant à l'industrie cinématographique et télévisuelle, elle s'y intéresse depuis des décennies ; Deux flics à Miami (Miami Vice), Nip Tuck, les Experts : Miami (CSI : Miami), pour ne citer que les plus célèbres, l'ont tous choisi pour décor.

Miami Beach

Miami Beach, c'est donc le spot touristique, parenthèse idyllique, un tantinet surfaite (si peu!) à l'écart de la Miami plus populaire. Station balnéaire plantée sur une petite île menacée par l'érosion et régulièrement réapprovisionnée en sable frais. Elle accueille depuis le début des années 30 un tourisme plutôt chic. Ici se concentrent la plupart des hôtels, restaurants, attractions et animations touristiques. Il est très probable (et conseillé) que vous y séjourniez durant votre séjour.

Ocean Drive à Miami Beach
Ci-dessus : Ocean Drive à Miami Beach.

Sur Miami Beach, quatre grandes artères concentrent l'animation, Ocean Drive, Collin Avenue, Washington Avenue et Lincoln Road, une longue rue piétonne à l'européenne. Ici, au milieu des palmiers, se côtoient les galeries d'art et les étals des marchés ; aux puces (un dimanche sur deux) et aux fruits et fleurs exotiques (chaque dimanche).